Land Art

07 juin 2010 | Arty, par

Tendance de l’art contemporain, utilisant le cadre et les matériaux de la nature comme le bois, la terre, les pierres, le sable, ou encore les rochers, … le Land Art propose des oeuvres éphémères visibles à l’extérieur, exposées aux éléments et soumises à l’érosion naturelle et dont il ne reste souvent que leur souvenir photographique. Illustrant à merveille cette tendance avec sa splendide série « Land Art« , le jeune suisse Sylvain Meyer aka Gambastyle nous propose une vision poétique et magique de la nature tout en nous transportant vers de nouveaux horizons créatifs. Toutes les images dans la suite !

land_art-by-sylvain_meyer-01

Plus de détails en images dans al galerie

Credits « Land Art » by Sylvain Meyer aka Gambastyle – via TheTrendyGirl

Photography
My imagination’s journey
My imagination’s journey
Photography
Andrew Pearce photography
Andrew Pearce photography
GraphicPhotography
Audience33
Audience33
CoolGraphic
Badass Fanarts
Badass Fanarts
DesignPackaging
Mon Lait
Mon Lait
ArtyGreen
Striking Land Art by Walter Mason
Striking Land Art by Walter Mason
  1. Mr O

    S’approprier la nature comme toile de fond, y intégrer son Art avec autant de respect, belle symbiose !! chapeau l’Artiste !

  2. Blu

    J’aime beaucoup mais sérieusement, faut se mettre à la page, le Land Art existe depuis des dizaine d’années…

  3. Alexis

    Je cherche encore l’intêret d’un truc vu et revu depuis à peu près 35 ans

  4. garib

    Il a du lire le petit Andy Goldsworthy illustré par coeur… Non mais sans rire, ce n’est plus un hommage mais du simple plagiat !

  5. caro

    Mais arrêtez! Le but c’est pas ce que ce soit nouveau tout le temps!!
    le travail réalisé est superbe, et oui andy goldworthy était peut être précurseur mais pourquoi son art ne serait-il réservé qu’a lui? Pourquoi se priver de faire aussi bien?moi je trouve ça juste très beau.

  6. Emmanuel

    je suis d’accord avec Caro. Ce n’est pas parce que la peinture existe depuis des millénaires qu’il faut arrêter de peindre et qu’il faut dire que la peinture c’est ringard et pas actuel. Purée les amis vos commentaires sont quand même au ras des pâquerettes.
    Venez confronter vos idée passéistes sur le land art sur mon blog et on reparlera.

  7. didli

    On reconnaît des utilisateurs Debian à la première photo …

  8. emmanuel

    tu veux dire que tu reconnais une personne sur la première image? Ben j’espère qu’elle a donné son autorisation…
    vive le net…

  9. sebab

    j’avoue qu’après avoir vu « Rivers and Tides », que je conseille à tout le monde, ces oeuvres sont un peu palottes à coté de celles de Andy Goldsworthy…

    mais c’est sympa quand même !
    et perso, j’ai eu une envie folle de faire des trucs comme ça après avoir le film ! je comprends donc ce travail, qui d’ailleurs n’est pas tout à fait le même que Andy G. que je trouve tout simplement beaucoup plus poétique…

  10. Thonyzuka

    Alexis : « Je cherche encore l’intêret d’un truc vu et revu depuis à peu près 35 ans »
    Mon pauvre ami cherche un intérêt à ton commentaire…

  11. Observatoire du Land Art

    C’est vrai qu’on peut ressentir une impression de « vu et de revu » devant ces belles images mais peut-on vraiment, en 2010, après l’Art Conceptuel, ce proche cousin du Land Art au regard de l’histoire, se fier à quelques impressions (si juste soient-elles) pour commenter une œuvre ?
    Se contenter d’un jugement purement rétinien nous fait souvent passer à côté de l’art. Rien ne vaut la rencontre avec l’artiste pour véritablement entrer dans son travail. C’est tellement évident qu’on finirait presque par l’oublier!