Mathieu Lehanneur transforme l’agence JWT à Paris

Mille mètres carrés dédiés à la production créative digitale et publicitaire, tel est le nouveau terrain de jeu du designer français Mathieu Lehanneur. Résultat d’une réflexion sur les modes de travail contemporains menée avec l’architecte Ana Moussinet, le nouveau visage de l’agence JWT à Neuilly a été lifté en une nouvelle « station végétale digitale ». Pas aussi arboré que les locaux de Huot et Pons dessinés par Christian Pottgiesser, mais l’environnement se veut vert par le recyclage de papiers de l’agence en parois de caverne néo archaïque par exemple, ou encore par le « vegetal mixing », sorte de juke-box végétal développé avec le collectif d’artistes Scenocosme, et sans oublier l’indispensable dépollueur d’air Bel Air (rebaptisé Andrea, le prénom du fils de Lehanneur pour raisons juridiques). La visite en images…

mathieu-lehanneur-jwt-paris-10

Galerie photos des bureaux de JWT France :

Une architecture intérieure réalisée en collaboration avec l’architecte Ana Moussinet où les objets sont autant de supports à brainstorming que logos en trois dimensions missionnés pour résumer l’esprit de cette filiale française JWT spécialisée sur les médias digitaux. Premier geste symbolique : inverser la pyramide habituelle du pouvoir en installant les deux présidents et la directrice de JWT au RDC au plus près de la vie de l’agence, simplement séparés de l’accueil par de hautes portes capitonnées !

Deuxième geste fort, la sensibilité digitale particulière de l’agence est toute entière incarnée par la salle de réunion, transformée en caverne créative aux parois entièrement réalisée en papier projeté, « Elle a littéralement aspiré et recyclé le papier disponible dans l’agence, un support archaïque et inutile que JWT France compte à terme supprimer totalement ». Assurant une très bonne isolation phonique, utilisé habituellement comme isolant thermique dans les constructions bio, le rendu final sublime la surface extérieure irrégulière, coquille dont le néo archaïsme projeté au pistolet contraste avec la pureté laiteuse et lumineuse de la coque interne. Du pur James Bond, où le rocher le plus banal cache le repère ultra technologique du Dr No..

mathieu-lehanneur-jwt-paris-11

A deux pas, une autre projection minérale bouleverse les pauses café de l’agence, cette fois venue du ciel et même de beaucoup plus haut, une météorite noir goudron fait désormais office de bar. Objet aussi étrange que visuellement magnétique, petit morceau de virginité intersidérale, cette masse anti-design accueille les visiteurs pour un nouveau départ vers des horizons créatifs à construire. Ils y trouveront des fruits, des objets et des recoins pour y poser un coude ou une tasse à café.

Le lobby navigue dans une alternance de lignes géométriques et sauvages comme ces paysages de mégabits changés en assise, immédiatement contre-balancés par une effusion végétale, tombée du plafond qu’il suffit d’effleurer pour déclencher de la musique, inaugurant le vegetal mixing ! Un juke-box végétal développé avec le collectif d’artistes Scenocosme et dont la play-list est mise à jour par les créatifs de l’agence.

Un pont entre rigueur digitale et explosion végétale, entre la technique et l’enthousiasme très humain qui transpire dans chaque intervention du bâtiment avec l’omniprésence du filtre à air Andrea, petit équipement amical dont la plante décorative devient outil au service des poumons des collaborateurs. Probablement l’agence à l’air le plus pur de Paris !

Mathieu Lehanneur
Crédits photos : Véronique Huyghes  -  via

Design
Les Cordes Chandelier by Mathieu Lehanneur
Les Cordes Chandelier by Mathieu Lehanneur
Photography
Andrea Klarin’s Calendar 2011
Andrea Klarin’s Calendar 2011
DesignGraphic
Perturbations
Perturbations
Medias
Scribe – un monde de papier
Scribe – un monde de papier
Design
L’Atelier des Enfants par Mathieu Lehanneur
L’Atelier des Enfants par Mathieu Lehanneur
ArtyGreen
PARK(ing) Day
PARK(ing) Day