Interview / Julien Morel aka Joolz

Cinquième artiste de la collection TEN by Fotolia après Soemone, Trust in Elements, François Leroy et Damien Vignaux, et alors qu’il est aujourd’hui à l’honneur dans le cadre de la la collection Ten de notre partenaire Fotolia avec le cinquième PSD rendu disponible gratuitement pour une durée de 24H sur le site dédié, je vous propose de découvrir l’interview complète de Julien Morel, ce talentueux graphic designer et illustrateur répondant au pseudonyme de Joolz. L’interview complète, les vidéos et une sélection de créations dans la suite !

Peux-tu nous parler de toi, qui tu es, ce que tu fais, … ?
Je suis designer graphique depuis 5 ans. Je suis autodidacte et j’ai appris sur le tas, grâce à d’autres graphistes, à de la curiosité mais aussi à beaucoup de travail. Mon approche est grandement basée sur l’illustration et j’assure la plupart du temps la direction artistique des projets sur lesquels je travaille. Mon approche entre print et webdesign, est très large. Après un parcours atypique – j’ai été musicien pendant presque 10 ans – je travaille en freelance depuis 2007. Je suis à l’aise autant dans les montages photographiques que dans des rendus plus dessin/sérigraphie. J’aime varier les styles et les supports et tente de m’inspirer de choses diverses (musique, art pictural, mode,  architecture, cinéma, nature, politique, etc.). En 2010, j’ai été retenu par Matt Mullenweg, créateur de WordPress, pour la réalisation du design de son blog et sur le projet Desktopography.

Aujourd’hui, mes clients sont français, européens ou américains, et la plupart sont dans le secteur culturel. Mais je travaille aussi pour d’autres domaines comme par exemple la publicité, la communication corporate, l’illustration éditoriale, le webdesign … Je fais également partie des rédacteurs du blog spécialisé Artskills. J’ai la chance de travaillerde chez moi, ce qui m’isole un peu à des moments mais me permet d’avoir une vie de famille.

Quel est ton parcours ?
J’ai été musicien pendant 10 ans dans un groupe de lycée avec lequel on faisait suffisamment de concerts pour arriver à en vivre. De grands moments ! On gérait les visuels tout à la mano, photocopieuse, colle, ciseau, c’était assez fun à faire. C’est sûrement de là que provient mon goût du scan typo main… Ensuite quand le groupes’est arrêté, j’ai naturellement migré vers le graphisme, une pochette de groupe en entrainant une autre.

Et ton univers ?
J’aime beaucoup de choses assez différentes et j’essaie de ne pas m’enfermer dans une voie. Alors pour ça, je tente à chaque fois de mélanger les choses et de travailler par contraste.

Ton regard porté sur ton job, ton univers, et l’univers de la création en général ?
La création musicale est de plus en plus foisonnante. Grâce à Internet, beaucoup d’artistes arrivent à faire entendre leur musique. C’est comme pour toutes les formes d’expression artistique. De plus en plus d’artistes ou groupes ont besoin de visuels et c’est tant mieux pour nous les graphistes ! Parallèlement l’exigence visuelle monte et c’est aussi tant mieux. Il y a encore quelques années, quand seules les majors tenaient l’industrie du disque fermement, les visuels étaient assez consensuels. (comme dit Odezenne, « L’industrie du disque, ça reste l’industrie »). Il fallait toujours mettre le visage de l’artiste en avant, limite instrument en main ! On sort petit à petit de ce schéma. L’idée est de rendre la musique palpable avant l’écoute, en restituant une émotion. C’est le travail que j’aime le plus.

Mais je constate encore malheureusement que moins le budget est important — plus le groupe est inconnu —, plus les visuels sont difficiles à faire. Les jeunes musiciens tenant souvent à maîtriser le visuel de pas A à Z, avec des codes déjà rompus. Pour ma part, j’ai la chance maintenant d’avoir des clients qui viennent me chercher pour ce que je sais faire, et qui reconnaissent mon petit savoir. J’arrive donc à travailler avec plus de liberté en imposant de plus en plus une exigence graphique aiguë.

Pour le job, il y a toujours à faire et quand je vois ce que font les jeunes graphistes, je suis très excité car ils débordent d’idées intéressantes et percutantes !

Tes projets ?
Cette année, j’ai la charge de plusieurs évènements culturels, pas mal de projets commandés dans divers domaines. Je cherche toujours de nouvelles collaborations, notamment à travailler avec des agences ou des budgets encore plus conséquents. Je vais me former encore, la 3D, et continuer d’évoluer…

Suis-tu les tendances ou pas du tout ?
Bah forcement, je sors, je suis les actus, je rencontre des gens, je surfe, je regardedes films, je me tiens au courant de l’actu graphique alors forcément, oui… après je ne suis pas un addict de la dernière mode.

Tu es Mac ou PC ?
Mac, c’est plus simple et fonctionnel.

Ton disque ?
N’importe lequel de The Mars Volta. (Ou un Radiohead.) (Ou un Grizzly bear, Santigold, Wave Machine, Santigold, Gonjasufi, MGMT, Obny, Cure, Nina Simone, Beastie Boys, Battles, Connan Mockasin, Faithe no More, Fugazi, Interpol, Krikor, Battle of Mice, QOTSA, The Blood Brothers, Steve Coleman, Tigran Hamasyan, Mingus… ou n’importe quelle release de OFWGKTA !)

Non, ça y est : L’homme à la tête de chou, de Gainsbourg.

Ton film ?
Hum … Eraserhead.

Ta couleur ?
Pantone 5395 ;)

Tu adores ?
Mon boulot, les gens, le printemps, boire un coup entre amis, le cinéma et la musique.

Tu détestes ?
Que l’on fasse croire que les gens sont tous racistes, bêtes et méchants. Et la minorité de gens racistes, bêtes et méchants.

Le truc le plus insensé et con que tu aimes faire sans l’avouer ?
Détourer à la baguette !

Ce qui te fait avancer dans la vie ?
Essayer de faire mieux.

Merci à Fotolia de m’avoir fait participé à la collection TEN ainsi qu’à Trendsnow et aux lecteurs pour l’intérêt porté à mon travail.

Retour en images sur ses travaux

Son interview vidéo réalisée dans le cadre de la collection TEN

Pour en savoir encore plus sur Joolz
– Son portfolio : www.joolz.fr
– Son espace sur Behance / Facebook / Twitter
– Sa participation à la Collection TEN de Fotolia
Sa biographie sur TrendsNow

GraphicInterviews
Interview / Damien Vignaux aka Elroy
Interview / Damien Vignaux aka Elroy
GraphicInterviews
Interview / Emeric Trahand aka Takeshi
Interview / Emeric Trahand aka Takeshi
GraphicInterviews
Interview / Soemone
Interview / Soemone
GraphicInterviews
INTERVIEW / Brice Chaplet aka Mr.Xerty
INTERVIEW / Brice Chaplet aka Mr.Xerty
GraphicInterviews
Interview / Nicolas André aka Neopen
Interview / Nicolas André aka Neopen
GraphicInterviews
INTERVIEW / Marumiyan
INTERVIEW / Marumiyan
  1. René

    Vidéo et interview très intéressants,

  2. ted

    Beau boulot !

  3. Eric et Lou

    Trop d’la balle !

    Bravo Mr Mooorel, trés impressionés, on a bu tes paroles et tes incroyabilités picturales.
    Merci donc a Fotolia qui nous a permis de rentrer dans le burau de Joolz.

    Et Mr Morel an Audi, Mr coupat ne l’aurait pas imaginé un millieme….et hop !!

  4. calou et sof

    Ah!! Mr Coupat….c normal! le talent ? connait il ne serai ce que ce mot? en tout cas Bravo!!! et merci à Fotolia comme eric et lou, un plaisir de visiter le bureau et le monde de Joolz!!!une pure régalade, de l’innovation , de la projection, du mouvement et ton Toi!!
    Mention spéciale pr le graphisme Food avec le chat et le fogu!!! c’est juste PARFAIT!!!!Bravo!!