INTERVIEW / Hellohikimori

Dixième et dernier artiste de la collection TEN by Fotolia après Soemone, Trust in Elements, François Leroy, Damien Vignaux, Joolz, Neopen, Emeric Trahand, Adrien Donot et Mr Xerty, et alors qu’il est aujourd’hui à l’honneur dans le cadre de la la collection Ten de notre partenaire Fotolia avec le dixième PSD rendu disponible gratuitement pour une durée de 24H sur le site dédié, je vous propose de découvrir l’interview complète de l’équipe de Hellohikimori, ce talentueux studio français fondé en 2004 par Nathalie Melato et David Ronhel. L’interview complète, les vidéos et une sélection de créations dans la suite !

Pouvez-vous vous décrire en quelques mots ?
Nous sommes un studio de design indépendant basé dans le IVe arrondissement de Paris, sur l’île de la cité. Hellohikimori existe depuis plus de 8 ans, né de la volonté de ses fondateurs, Nathalie Melato et David Ronhel, alors DA en agence de publicité, de créer leur propre structure indépendante, où ils pourraient désormais choisir leurs clients, projets sans se plier aux exigences de structures trop « corporate ».

Nous nous investissons tous avec passion dans ce que nous faisons, tout en proposant des solutions créatives fortes, « never done before », et sans compromis. Ainsi, tout ce qui sort du studio est le fruit d’un travail élaboré et réfléchi collectivement, dont nous sommes tous fiers.

Hikimori est un terme japonais (David ayant vécu quelques années au Japon) qui signifie le repli sur soi, le refus du compromis. Nous y avons rajouté « Hello » devant, ce qui exprime néanmoins une idée d’ouverture sur le monde.

Nous sommes 10 au studio et venons tous de parcours différents, évidemment tournés autour d’un intérêt et d’une passion commune pour la création dans son sens large.

Nathalie et David se sont rencontrés il y a 12 ans en agence de publicité, d’autres viennent aussi de ce milieu, mais n’ont vraiment trouvé leur place que chez HKI, où les idées et personnalités de chacun sont une plus-value que l’ont cultive en permanence. D’autres viennent de chez l’annonceur, et pour les plus jeunes, directement de leurs études.

Le clip « Riot » pour Matta et Niveau Zéro

Quel est votre parcours ?
Nous travaillons soit en partenariat avec des agences de publicité sur des gros lancements, ou directement (et de plus en plus) avec l’annonceur.

Nous avons deux types de clients, ou de secteurs dans notre portefeuille, pas forcément par choix exclusif, mais parce que ces clients viennent à nous d’eux-mêmes : ainsi nous travaillons énormément pour l’industrie du luxe et de la beauté d’un côté, pour qui nous réalisons sites web, applications, films viraux … Et de l’autre côté pour le secteur de l’entertainment, avec principalement des clients dans le milieu de la télévision. C’est d’ailleurs ce que nous préférons, car nous sommes nous-mêmes de gros adeptes de séries, qui constituent une de nos sources majeures de références et d’inspirations dans notre travail.

Et votre univers ?
Evidemment celui de la création digitale, print, multi-support en réalité. Nous envisageons le web comme un support de plus sur lequel nous exprimer, mais qui est pourtant loin d’être le seul.

On s’inspire évidemment de tout ce que l’on peut voir, écouter, qu’il s’agisse d’art, de création digitale et numérique, mais aussi et principalement de musique, cinéma, jeux vidéos et surtout de séries, avec une préférence pour les ambiances « dark », sombres et sanglantes.

Par exemple, nous sommes très fiers de notre travail pour la chaîne de télévision Orange Cinéma Séries, pour qui nous produisons des sites pour des séries américaines comme The Walking Dead (la série sur les zombies) ou encore True Blood (celle sur les vampires), dont nous sommes fans.

Film réalisé pour le Offf festival d’Istanbul au mois de mars de cette année

Votre regard porté sur votre job, votre univers, et l’univers de la création en général ?
Pour nous, on a la chance de faire le meilleur job du monde dans des conditions idéales qui nous permettent de choisir avec qui on veut travailler et comment, ce qui nous garantit une liberté de mouvement et de créativité essentielle à notre philosophie.

Quelles sont vos dernières actualités ?
Nous venons de terminer un clip vidéo pour deux groupes de dubstep, Matta (UK) et Niveau Zéro (FR), pour un titre qu’ils ont écrit en commun.

Nous venons aussi de gagner un FWA pour le dernier site que nous avons fait pour Orange Cinéma Séries, pour la série Luck.

Et nous lançons la première semaine de septembre la nouvelle version du site Universeries, dédié à toutes les séries américaines des années 50 à nos jours, par leurs créateurs, pour la chaîne Orange Cinéma Séries. Développée avec les dernières technologies HTML5 (dont Canvas), CSS3 et Javascript.

Suivez vous les tendances ou pas du tout ?
Pas du tout. Si ce n’est que nous sommes à la pointe de ce qui se fait en termes de web technologies.

Le film 3D « Color Factory » pour le lancement des nouvelles teintes des vernis Color Riche pour L’Oréal Paris

Vous êtes Mac ou PC ?
Les deux.

Votre disque ?
En ce moment, le deuxième album de Niveau Zéro « Jasmine » qui sort fin octobre.

Votre film ?
S’il faut n’en citer un, ça va être dur. On aime les films de Peter Jackson, mais s’il faut un titre, disons un Kubrick « Orange Mécanique ».

Votre couleur ?
Toutes. Donc le noir.

Vous adorez ?
Beaucoup de choses. Entre autres, les jeux vidéos, les séries, les burgers.

Vous détestez ?
Les gens.

Ce qui vous fait avancer dans la vie ?
Les challenges, les gens que l’on rencontre et qui nous inspirent, le fait de faire évoluer nos capacités technologiques et de tester tout ce qui sort dans ce domaine. Ne jamais nous reposer sur nos lauriers et continuer d’avancer et proposer des expériences uniques et sans compromis créatif.

Et pour terminer, le jour ou vous arriverez au Paradis, qu’aimeriez-vous que Dieu vous dise ?
On va boire un coup ?

Leur interview vidéo réalisée dans le cadre de la collection TEN

Image de prévisualisation YouTube

Quelques liens
- Le sité événement Universeries présentant les séries américaines des années 50 à nos jours par leurs créateurs, pour Orange Cinéma Séries
- Le site de la série Luck, FWA du jour le 16/08/2012, pour Orange Cinéma Séries
- Le site de la saison 4 de True Blood, pour Orange Cinéma Séries
- Le site (et le jeu vidéo) de la série The Walking Dead, pour Orange Cinéma Séries

Pour en savoir encore plus sur Hellohikimori
- Leur portfolio : hellohikimori.com
- Leur participation à la Collection TEN de Fotolia

GraphicInterviews
Interview / Damien Vignaux aka Elroy
Interview / Damien Vignaux aka Elroy
Graphic
Fotolia lance la collection TEN réunisssant les 10 meilleurs artistes de la création digitale
Fotolia lance la collection TEN réunisssant les 10 meilleurs artistes de la création digitale
GraphicInterviews
Interview / Emeric Trahand aka Takeshi
Interview / Emeric Trahand aka Takeshi
GraphicInterviews
Interview / Julien Morel aka Joolz
Interview / Julien Morel aka Joolz
GraphicInterviews
Interview / François Leroy
Interview / François Leroy
Graphic
Soemone
Soemone
  1. 日本語を勉強しろ!

    Faudrait peut-être lui dire que « hikimori » n’existe pas en japonais, et que sans faute c’est « hikikomori »…

  2. Claire

    L’idée sur la campagne color de L’oréal est géniale !! petit bémol sur la représentation des vernis qui selon moi n’est pas assez poussée ! on a du mal a s’imaginer qu’il s’agit du vrai produit ! Il faudrait plus de détails…